Le Verger Éditeur

Éditeur humaniste depuis 1988

Accueil > Le grenier > Humour > Au secours, voilà les Barbares

Au secours, voilà les Barbares

Gabriel Schoettel, illustrations Charly Barat

Parution vendredi 29 septembre 2006

Tome 1 de la collection : « Une histoire illustrée de l’Alsace » comprenant 5 albums, relatant des grands faits historiques et les illustrant de dessins humoristiques.

Charele et Liesele traversent les époques et assistent à tous les grands événements qui ont fait l’Alsace. Charly Barat les met en situation dans des dessins délirants.

Le sixième jour de la Création, Dieu se rendit compte qu’il avait oublié de placer dans l’Univers un petit bout de terre, qu’il déposa entre les Vosges et le Rhin. Ce petit bout de terre, bordé par un fleuve puissant, et qui n’est qu’à 800 kilomètres de la mer, se transforma en prés bucoliques, en forêts denses, en plaines blondes, en lacs et étangs champêtres, en collines bleues...

Un joyau si pur, si tentant, que les Celtes, les Romains, les Barbares, les Lorrains (même eux !), les Suédois, les Français, les Allemands... ont voulu y laisser leurs traces : dans la terre et dans les monuments, dans la langue et dans la cuisine, dans les techniques et dans les moeurs. Étonnez-vous alors que Jules César y ait fait étape pour jeter (cela arriva d’ailleurs souvent par la suite) les Barbares dans le Rhin...

L’auteur : Gabriel Schoettel.
L’illustrateur : Charly Barat.

Les autres albums de la collection Une histoire illustrée de l’Alsace :
Tome 2 Au secours, voilà les Brigands
Tome 3 Au secours, voilà les Français
Tome 4 Au secours, voilà les Allemands
Tome 5 Au secours, voilà les Européens


48 pages - Format 21,8 x 28,7 cm, 15,00 €

Place des libraires Trouvez ce livre chez un libraire avec Place des libraires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.